Le baromètre conjoncturel CREA pour la Suisse recule au 3e trimestre

jeudi, 02.07.2020

Le baromètre conjoncturel Créa pour la Suisse chute de 2,6 points au troisième trimestre pour se retrouver avec un écart de production négatif de presque 3% par rapport à l'équilibre.

Le Créa note aussi que les exportations helvétiques ont subi une chute marquée en avril-mai, en moyenne de 21%, l'horlogerie ayant particulièrement souffert.

Le baromètre conjoncturel pour la Suisse compilé par le Créa s'est replié au troisième trimestre. Le mouvement est également négatif pour l'économie romande, a indiqué jeudi l'institut rattaché à l'Université de Lausanne.

Pendant la période sous revue, l'indice a reculé de 2,6 points à 97,1 points pour l'ensemble de la Suisse. En Romandie, il a cédé 1,3 à 99,1 points.

L'institut rappelle que les principaux indicateurs industriels suisses du KOF, à savoir les entrées de commandes et les carnets de commandes, se sont dégradés en particulier en avril. L'indice des entrées de commandes est cependant négatif depuis le 3e trimestre 2019, signalant que l'économie suisse était en ralentissement déjà avant la crise Covid-19.

Le Créa note aussi que les exportations helvétiques ont subi une chute marquée en avril-mai, en moyenne de 21%, l'horlogerie ayant particulièrement souffert.

Dans la construction, beaucoup de travaux ont été suspendus lors des mois de confinement et le secteur s'attend à une baisse de la production dans les mois à venir, le redémarrage devrait prendre du temps.

Par détail, l'indice genevois du Créa, qui a le poids le plus important dans l'indice romand, perd 1,5 point, tout comme les indices vaudois et valaisans. C'est l'indice jurassien qui perd le plus de terrain, avec 1,8 point, les indices fribourgeois et neuchâtelois perdent respectivement 0,3 et 0,9, mais sont parmi les plus bas de l'échantillon.






 
 

AGEFI



...