Lausanne regrette le départ de Nespresso mais respecte la démarche

vendredi, 16.11.2018

Lausanne regrette la décision de Nespresso de transférer environ 350 collaborateurs de la capitale vaudoise à Vevey (VD).

"Ce projet a une logique", explique vendredi l'élu PLR.

Face au départ de Nespresso, le municipal en charge de l'économie, Pierre-Antoine Hildbrand, comprend et se montre confiant pour la reprise des locaux.

>>Lire aussi: Nespresso déplace son siège mondial de Lausanne à Vevey

"Nous avons des contacts réguliers avec Nestlé et Nespresso et nous connaissions ce projet. Evidemment, nous regrettons cette décision mais nous respectons le choix de l'entreprise de rassembler son personnel dans ses propres locaux. Ce projet a une logique", explique vendredi l'élu PLR.

Sachant que le déménagement est prévu pour 2021, "nous avons encore un peu de temps", poursuit Pierre-Antoine Hildbrand. Et d'ajouter que les deux espaces qui seront libérés par Nespresso à Lausanne, soit à Rhodanie près du lac et Rasude à deux pas de la gare, sont "attractifs".

"Je suis confiant vu les emplacements et l'attractivité de Lausanne", ajoute l'élu.

Le municipal relativise par ailleurs quelque peu cette annonce. "Oui, c'est une mauvaise nouvelle pour Lausanne, mais les emplois restent dans la région. Et puis, nous espérons aussi que cela permettra de diversifier le tissu économique lausannois".(awp)






 
 

AGEFI



...