Zurich Insurance: 1er semestre impacté par le taux Ogden

jeudi, 10.08.2017

L'assureur Zurich Insurance a été impacté au premier semestre par des changements de calcul des réserves de couverture au Royaume-Uni.

Malgré cela, Zurich Insurance a dépassé les prévisions des analystes. (Keystone)

L'assureur Zurich Insurance a été impacté par des changements de calculs des réserves de couverture au Royaume-Uni. Mais hors cet effet, la rentabilité du groupe est ressortie en nette progression. La direction a confirmé jeudi les objectifs à moyen terme.

Le résultat d'exploitation (BOP) est resté inchangé sur un an à 2,17 milliards de dollars. Au premier trimestre, Zurich Insurance avait subi une charge de 289 millions de dollars sur son résultat opérationnel, en raison de la forte baisse du "taux Ogden". Ce taux est utilisé en Angleterre et au Pays de Galles pour le calcul des réserves liées à la couverture des dommages corporels graves aux particuliers. Plus ce taux est faible, plus les indemnités exigibles et le niveau des réserves à enregistrer sont élevés.

Hors l'impact du taux Ogden, le BOP est ressorti en forte progression de 14% à 2,46 milliards de dollars, a indiqué le groupe dans un communiqué. Le bénéfice attribuable aux actionnaires est ressorti en baisse de 7% à 1,5 milliard.

Zurich Insurance a dépassé les attentes des analystes interrogés par AWP. Ces derniers tablaient sur résultat net de seulement 1,41 milliard de dollars et un BOP de 2,04 milliards.

La direction s'est déclarée "en bonne voie" pour atteindre ses objectifs 2017-2019. Les réductions de coûts ont atteint fin juin 550 millions sur les 1,5 milliard de dollars visés d'ici fin 2019. (awp)


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...