Les exploitants nucléaires font recours contre le DETEC

mercredi, 09.05.2018

L'association Swissnuclear a déposé un recours au Tribunal administratif fédéral contre le nouveau modèle de calcul retenu par la Confédération.

Afin de garantir leurs droits des propriétaires, les exploitants nucléaires se voient contraints de contester le nouveau modèle de calcul. (keystone)

Les exploitants des centrales nucléaires rejettent le nouveau modèle de calcul retenu par la Confédération pour les coûts de désaffectation et de gestion des déchets. Leur association Swissnuclear a déposé un recours au Tribunal administratif fédéral (TAF).

Le Département fédéral de l'énergie (DETEC) avait décidé en avril de suivre l'avis de la commission pour le fonds de désaffectation et le fonds de gestion des déchets (STENFO). La douloureuse devrait se monter à 24,581 milliards de francs, soit 1,097 milliard de plus qu'une proposition antérieure.

Cela signifie pour les exploitants de provisionner davantage de moyens dans ce fonds, écrit Swissnuclear dans un communiqué mercredi. Les exploitants s'interrogent sur les motifs qui ont conduit à cette décision. Afin de garantir leurs droits des propriétaires, ils se voient contraints de contester le nouveau modèle de calcul. (ats)






 
 

AGEFI



...