Des nouvelles recommandations pour les investissements durables

mardi, 16.06.2020

L'Association suisse des fonds et Swiss Sustainable Finance publient de nouveaux préceptes en matière de finance durable destinés aux gestionnaires d'actifs.

Actuellement, environ 1163 milliards de francs, soit environ un tiers des actifs sous gestion en Suisse, sont investis de manière durable. (Pixabay)

Investir de manière durable nécessite d'établir des normes fiables, qui font encore défaut. L'Association suisse des fonds (Sfama) et Swiss Sustainable Finance (SSF) ont souhaité y remédier avec la publication de nouvelles recommandations destinées aux investisseurs, ont indiqué les deux établissements dans un communiqué commun.

Actuellement, environ 1163 milliards de francs, soit environ un tiers des actifs sous gestion en Suisse, sont investis de manière durable. Et la demande pour ce type de placements devrait encore augmenter, d'après le communiqué publié mardi.

Dans ce contexte, et dans la mesure où aucun standard ne fait actuellement foi pour la finance durable, les deux organisations ont publié quelques recommandations en la matière. Plutôt techniques, ces préceptes sont destinées aux gestionnaires d'actifs, et résumés dans un livret abordant les thèmes de la gouvernance, de la gestion des risques ainsi que des politiques et stratégies de placement.

Ainsi, un processus d'investissement durable se caractérise à la fois par un placement répondant aux critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) et par une approche "responsable", où la thématique de la durabilité transparaît dans l'ensemble de la stratégie, précise le communiqué.

Avec ces recommandations, qui ne sont pas juridiquement contraignantes, la Sfama veut favoriser la compétitivité du secteur et son adaptation à de nouvelles attentes. L'objectif est également d'éviter une régulation "prématurée", a souligné Markus Fuchs, directeur général de la Sfama, lors d'une téléconférence. (awp)






 
 

AGEFI



...