Credit Suisse: l'Aseb s'attaque aux bonus de la direction

jeudi, 15.02.2018

L'association suisse des employés de banques (Aseb) lance une attaque en règle contre les rémunérations variables des responsables de Credit Suisse, qui en plus d'êtres "exhorbitantes", sont jugées "incompréhensibles et inconvenantes".

L'Aseb réclame que les responsables de Credit Suisse tirent un trait sur toute part variable de leurs rétributions au titre de 2017.(keystone)

Rappelant que sous pression des actionnaires l'an dernier, direction générale et conseil d'administration avaient renoncé à 40% de leurs bonus au titre de 2016, l'association suisse des employés de banques (Aseb) réclame désormais que les responsables de la banque aux deux voiles tirent un trait sur toute part variable de leurs rétributions au titre de 2017.

Le représentant des employés du secteur dénonce dans sa prise de position la contribution massive bien qu'involontaire du personnel à l'embellie des résultats du Credit Suisse, moyennant notamment la suppression de 1600 postes en trois ans. "Les restructurations et les suppressions d'emplois ne sont pas les bonnes solutions pour afficher à nouveau des chiffres noirs. Il faut plutôt une direction visionnaire et clairvoyante", accuse encore l'Aseb.

Credit Suisse a publié mercredi une perte nette annuelle de 983 millions de francs, largement attribuée à la réforme fiscale aux Etats-Unis. Le groupe assure observer les fruits de son lent processus de restructuration, entrepris sous la houlette de son directeur général (CEO) Tidjane Thiam à son entrée en fonction mi-2015.(awp)






 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01




...