Gurit ne s'inquiète pas de l'arrêt de la production de l'A380

vendredi, 15.02.2019

L'arrêt de la production par Airbus de son géant des airs A380 ne devrait pas poser de problème au fabricant st-gallois Gurit du point de vue commercial.

Au vu de l'évolution actuelle, la demande pour d'autres types d'appareils devrait largement compenser l'arrêt de la production par Airbus de l'A380 prévu en 2021.(Keystone)

Le fabricant st-gallois de matériaux composites fournit plusieurs constructeurs aéronautiques et ses éléments se retrouvent à l'intérieur de nombreux modèles d'avions. Il ne s'inquiète donc pas de l'arrêt de la production de l'A380.

Au vu de l'évolution actuelle, la demande pour d'autres types d'appareils devrait largement compenser l'arrêt de la production par Airbus de l'A380 prévu en 2021, a indiqué un porte-parole de l'entreprise de Wattwil. Les anticipations en matière de croissance pour le transport aérien demeurent bonnes.

Gurit regrette cependant l'abandon du géant des airs par Airbus, ce dernier s'étant révélé être un véritable moteur en matière de nouvelles technologies. Le porte-parole n'a pas souhaité révéler les revenus générés par les livraisons spécifiques à l'Airbus A380.

L'été dernier, le directeur général de Gurit, Rudolf Hadorn, s'était montré un peu plus disert. Ce dernier avait confié en marge de la présentation des résultat semestriels de l'entreprise de Suisse orientale, qu'un arrêt complet de la production de l'A380 entraînerait un manque à gagner de 3 millions de francs en termes de revenus.(awp)






 
 

AGEFI



...