Energiedienst plombé en 2017 par l'abandon d'un projet de centrale

lundi, 05.02.2018

L'annulation du projet de centrale de pompage-turbinage d'Atdorf, en Allemagne, a pesé sur le résultat d'exploitation (Ebit) à hauteur de 10,6 millions d'euros.

Le site de Bade-Wurtemberg, s'est finalement révélé inadapté pour l'aménagement d'une telle centrale.(keystone)

Energiedienst a bouclé 2017 sur un bénéfice net de 30,6 millions d'euros, en recul de 1,9% sur un an en raison de l'annulation du projet de centrale de pompage-turbinage d'Atdorf, en Allemagne, indique l'énergéticien argovien. L'Ebit devrait reprendre du poil de la bête cette année.

L'assemblée générale du 23 mars devra se prononcer sur un dividende inchangé de 1,00 franc par action.

L'Ebit s'est replié de 23,6% à 34,6 millions de francs, précise le communiqué. Le groupe avait annoncé en octobre l'abandon de son projet de centrale de pompage-turbinage d'Atdorf.

Le site, dans le Land allemand de Bade-Wurtemberg, s'est finalement révélé inadapté pour l'aménagement d'une telle centrale, en raison notamment du marché actuel de l'énergie, avait expliqué la société basée à Laufenburg. Cette annulation a entraîné un effet unique de 10,6 millions d'euros, conforme aux prévisions d'Energiedienst.

Le produit d'exploitation s'est inscrit à 911 millions d'euros, ce qui représente un recul de 4,5%.

Pour l'année en cours, l'énergéticien s'attend à dégager un Ebit compris entre 40 et 50 millions d'euros.(awp)






 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01




...