Une start-up genevoise veut chambouler l’assistance juridique en ligne

jeudi, 19.03.2020

Lancée par un avocat genevois, Digilegal se veut une plateforme interactive. La jeune pousse se distingue par son offre dédiée aux entreprises et par ses tarifs low-cost.

Matteo Ianni

Yama Sangin, avocat et fondateur de Digilegal. Il est associé de l’étude Lexpro Avocats.

Une réponse juridique dans les deux heures. C’est la prouesse que promet Digilegal, nouvelle plateforme juridique en ligne. Basée à Genève, l’entreprise a été lancée en janvier dernier par l’avocat Yama Sangin, associé de l’étude Lexpro Avocats. Parmi la myriade d’offres d’assistances juridiques...






 
 

AGEFI



...