Les exploitations agricoles biologiques ont le vent en poupe

mardi, 08.05.2018

L'an dernier, le nombre d'exploitations pratiquant l'agriculture biologique en Suisse a augmenté de 5%.

Parmi les exploitations agricoles suisses, quelque 6638 produisaient une agriculture biologique en 2017. (keystone)

Alors que la Suisse compte toujours moins d'exploitations agricoles, le succès de l'agriculture biologique se confirme. En 2017, le nombre d'exploitations la pratiquant a augmenté de 5%.

La Suisse comptait 51.620 exploitations agricoles en 2017, soit 643 de moins qu'en 2016, selon les statistiques de l'Office fédéral de la statistique (OFS) publiées jeudi. Un chiffre qui ne cesse de diminuer.

La surface agricole moyenne a en revanche augmenté pour atteindre 20,6 hectares. Et la tendance au regroupement des parcelles se confirme. Le nombre d'exploitations de plus de 30 hectares a de nouveau progressé (+1%).

Parmi les exploitations agricoles suisses, quelque 6638 produisaient une agriculture biologique en 2017. C'est 290 de plus que l'année précédente. Une progression qui se confirme au fil des années. Sur les 1,05 million d'hectares de surface agricole utile mis en valeur par les exploitations agricoles, 14% étaient consacrés au bio.

Plus de poulets et de chèvres

Autre secteur en bonne santé: l'élevage de volailles. Après avoir stagné en 2016, les effectifs de poulets de chair sont repartis à la hausse en 2017 (+4%). Même progression pour les poules pondeuses qui confirment elles une tendance observée depuis une décennie. Le cheptel ovin a également légèrement progressé (+1%), reposant principalement sur une augmentation de 4% de l'effectif des caprins.

A l'inverse, les exploitations agricoles élevant des vaches laitières ont diminué de 3% en raison de la faiblesse persistante de la rentabilité de la production laitière. Elles ont délaissé les vaches laitières (-1%) pour se tourner vers le cheptel à viande (+2%), notamment les vaches allaitantes et nourrices.

La filière porcine affiche également une petite forme. Aussi bien le nombre de producteurs (-3%) que le cheptel (-1%) ont diminué.

Au total, 153.900 personnes ont été employées par les exploitations agricoles suisses en 2017. L'effectif est stable par rapport à l'année précédente. Parmi eux, se trouvaient 56.100 femmes, dont 3100 étaient cheffes d'exploitation (+5%). (ats)






 
 

AGEFI



...