La révision de la LMP amène surtout un changement de paradigme

mardi, 05.02.2019

L’an dernier, le Conseil national a révisé la loi sur les marchés publics, afin d’harmoniser notamment les législations fédérale et cantonale. La concurrence axée sur le prix devient désormais moindre pour reconnaître l’importance de la qualité et de l’innovation lors de l’adjudication des marchés publics.

Matteo Ianni

Près de la moitié des marchés publics concerne le secteur de la construction, représentant quelque 20 milliards de francs suisses par année.

En 2018, la loi sur les marchés publics (LMP) a fait l’objet d’une révision en profondeur. Des débats animés ont eu lieu au Conseil national comme au Conseil des États.

Alors qu’elle devrait entrer en vigueur en 2020, le résultat de la révision est particulièrement important pour les...






 
 

AGEFI



...