Rebond des réservations pour LM holding

jeudi, 25.06.2020

L'agrégateur d'offres de voyages en ligne LM holding se réjouit d'une reprise des réservations depuis le début du mois de juin.

L'amélioration des réservations a des conséquences positives, notamment pour les liquidités de l'entreprise.(Keystone)

La semaine dernière, les réservations étaient en baisse de 59% par rapport à la même période un an plus tôt sur Lastminute.com, "largement mieux que dans nos dernières prévisions", a précisé l'agrégateur d'offres de voyages en ligne LM holding. Cela a une influence positive sur les liquidités.

Dans ses prévisions, LM holding tablait en effet sur une baisse de 90 à 95% des réservations jusqu'à la fin du mois de juin. Cette légère reprise fait suite à neuf semaines de repli "extrême" des réservations, qui ont reculé de plus de 90% en raison de la crise liée au coronavirus.

En mars et en avril, les réservations sont tombées sous la barre des 4000, avant d'entamer une reprise dès la mi-mai, atteignant 41'600 lors de la troisième semaine de juin.
"Nous restons toutefois très loin des volumes de 2019 et nous nous attendons à ce que ce soit le cas également au second semestre. Le rebond ne signifie malheureusement pas un rétablissement total", nuance Marco Corradino, directeur général (CEO) de Lastminute.com.

Depuis le début de l'année, les réservations ont totalisé 1,4 millions, en baisse de 48% par rapport à la même période un an plus tôt.

Un telle amélioration a des conséquences positives, notamment pour les liquidités de l'entreprise. Après un sérieux repli en mars, ces dernières étaient à nouveau en hausse jusqu'à fin mai, laissant espérer une clôture positive pour le premier semestre. A fin mai, les positions financières nettes s'élevaient ainsi à 7 millions d'euros, détaille la société dans son communiqué.

"Même si à l'heure actuelle, l'augmentation de capital semble ne pas être indispensable jusqu'au maximum de 100 millions de francs, il est nécessaire d'avancer avec prudence. Nous ferons comme nous avons toujours fait et laissons toutes les options sur la table au moins jusqu'à la fin de la saison d'été", a précisé M. Corradino.

Le vote relative à l'augmentation de capital doit se tenir le 31 juillet, en même temps que la présentation des résultats du premier semestre.(awp)






 
 

AGEFI



...