LafargeHolcim envisage de vendre ses activités en Indonésie

vendredi, 17.08.2018

Des groupes asiatiques de matériaux de construction et des investisseurs financiers seraient intéressés par les activités de LafargeHoclim en Indonésie.

La cession de ces affaires pourrait rapporter quelque 2 milliards de dollars au groupe saint-gallois. (keystone)

Des investisseurs asiatiques lorgneraient sur les activités du cimentier LafargeHolcim en Indonésie. La cession de ces affaires pourrait rapporter quelque 2 milliards de dollars (presque autant en francs) au groupe saint-gallois, rapporte vendredi Bloomberg, citant des personnes proches du dossier.

Les potentiels acquéreurs seraient des groupes asiatiques de matériaux de construction et des investisseurs financiers. Le japonais Taiheiyo Cement, la société YTL, fondée par l'entrepreneur malais Francis Yeoh, et le géant du ciment indonésien PT Semen Indonesia se presseraient au portillon.

La filiale indonésienne de HeidelbergCement aurait également manifesté son intérêt, tout comme Salim Group, propriété du milliardaire indonésien Anthoni Salim.

Sollicité par Bloomberg, un porte-parole de LafargeHolcim n'a pas souhaité commenter. (awp)






 
 

AGEFI



...