Lafargeholcim accélère sa croissance au 3e trimestre

vendredi, 26.10.2018

Lafargeholcim a vu ses ventes nettes progresser de 2,6% à 7,36 milliards de francs au troisième trimestre. L'objectif de chiffre d'affaires a été revu à la hausse.

Malgré l'importante inflation des coûts, Lafargeholcim a généré un chiffre d'affaires en croissance, a déclaré le CEO Jan Jenisch.

Sur une base comparable - c'est-à-dire ajustée des effets de change et d'acquisition - la croissance de Lafargeholcim a été de 5,8%. Elle a été soutenue par tous les segments d'activité. L'objectif de chiffre d'affaires a été revu à la hausse.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) sous-jacent a progressé de manière plus que proportionnelle (+5,2%) pour atteindre 1,87 milliard de francs, et ce malgré l'inflation des coûts énergétiques et logistiques, souligne le cimentier franco-suisse.

"Malgré les effets négatifs d'une importante inflation des coûts, nous avons généré un chiffre d'affaires en croissance et des résultats en progression encore plus rapide", s'est félicité vendredi le directeur général (CEO) Jan Jenisch, cité dans un communiqué.

La croissance est à mettre au crédit de l'augmentation de la demande, mais aussi de hausses des prix de vente. Sur les neuf premiers mois de l'année, la croissance sur base comparable est ressortie à 5,1%.

En Europe, les ventes trimestrielles ont dépassé les 2 milliards de francs (+9,3%), à la faveur d'une dynamique favorable sur la plupart des marchés-clés.

La région Amérique du Nord a également connu une croissance solide des recettes (+4,1%), à 1,89 milliard de francs, portée par "des conditions de marché favorables et des initiatives commerciales réussies".

L'Asie-Pacifique a généré un chiffre d'affaires de 1,77 milliard, en hausse de 2,1% (+8,6% sur base comparable), grâce à la bonne performance des marchés chinois et indien, ainsi que ceux de l'Asie du Sud-Est.

Amérique latine, Moyen-Orient et Afrique à la traîne

En Amérique latine et dans la région Moyen-Orient et Afrique en revanche, les ventes nettes ont reculé de respectivement 3,6% à 698 millions et 9,2% à 772 millions.Si les ventes nettes s'inscrivent dans le bas de la fourchette des prévisions des analystes consultés par AWP, la croissance à base comparable et la rentabilité opérationnelle en revanche surpassent les projections les plus optimistes.Forte de cette performance, la direction de Lafargeholcim s'attend à ce que la dynamique positive se poursuive au quatrième trimestre et relève son objectif de croissance du chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice à 4-6% sur une base comparable, contre 3-5% jusqu'ici.L'objectif de croissance de l'Ebitda sous-jacent est ajusté à 3-5% sur base comparable.(awp)

 

 






 
 

AGEFI



...