Geberit s'affaisse à un plus bas depuis 2016, plombé par UBS

lundi, 14.01.2019

L'action Geberit explorait lundi de nouveaux abysses inédits depuis 2016, lesté par une nouvelle dégradation de recommandation. Après Goldman Sachs la semaine dernière, UBS recommande désormais aussi le titre de l'équipementier de salles d'aisance à "sell".

Lundi matin, la nominative Geberit chutait de 3,4% à 359,90 francs et jouait les voitures balais d'un SMI en retrait de 0,87%.(Keystone)

Lundi matin, à 10h13, la nominative Geberit chutait de 3,4% à 359,90 francs et jouait les voitures balais d'un SMI en retrait de 0,87%.

A l'approche en début de semaine prochaine des résultats 2018 provisoires de la multinationale saint-galloise, la banque aux trois clés redoute une anémie persistante de la demande européenne sur la fin de l'année dernière, qui risque de surcroît de perdurer début 2019.

L'analyste Fabian Häcki émet conséquemment de sérieux doutes sur la concrétisation des objectifs de croissance de 4 à 6% brossés par la direction pour le moyen terme. La hausse attendue des coûts risque de surcroît fort d'avoir handicapé la rentabilité.

Il y a tout juste une semaine, Goldman Sachs prévenait déjà qu'il sera difficile pour le groupe de Rapperswil-Jona de maintenir son rythme de croisière établi au cours des cinq dernières années, évoquant notamment un ralentissement pour l'ensemble du secteur de la construction.(awp)






 
 

AGEFI



...