AMS chahuté suite à son offre de reprise d'Osram

lundi, 16.09.2019

L'action d'AMS était en chite ce matin à la Bourse après son offre de reprise de l'allemand Osram.

Le fabricant autrichien de semi-conducteurs, AMS, est coté à la Bourse suisse (Keystone)

L'action du fabricant autrichien de semi-conducteurs AMS, coté à la Bourse suisse, chutait lundi. Le marché a mal accueilli la poursuite de son objectif de prise de contrôle de l'allemand Osram.

A 9h40, le cours de l'action AMS lâchait 3,5% à 46,48 francs, tandis que le SLI reculait de 0,80%.

Le spécialiste allemand de l'éclairage a recommandé lundi à ses actionnaires d'accepter l'offre publique d'achat d'AMS, valorisant le titre à 38,50 euros, qui court jusqu'au 1er octobre. Osram est également convoité depuis les Etats-Unis par les investisseurs Bain Capital et le groupe Carlyle dont l'offre est inférieure, à 35 euros par action, et s'étend aussi jusqu'au 1er octobre.

Dans un commentaire, la Banque cantonale de Zurich (ZKB) s'attend à une réponse positive - attendue mardi - de la part des actionnaires d'Osram et ce, malgré la résistance des syndicats. Bain Capital et le groupe Carlyle ne disposent désormais que de peu de temps pour surenchérir.

AMS continue d'avancer au pas de charge. L'entreprise a abaissé le taux d'acceptation de son offre à 62,5% , contre 70% précédemment pour favoriser la conclusion de son opération. Elle prévoit également de soumettre une émission d'actions à hauteur de 1,5 milliard d'euros lors d'une assemblée générale extraordinaire. (awp)






 
 

AGEFI




...