Schmolz+Bickenbach réduit sa perte au 3e trimestre

jeudi, 08.11.2018

L'aciériste spécialisé Schmolz+Bickenbach a clôturé le troisième trimestre dans le rouge, en dépit d'une amélioration de la performance.

Le chiffre d'affaires a bondi de 27,7% à 780,0 millions d'euros, grâce à des prix de vente moyens en hausse et à des volumes plus importants.(keystone)

Schmolz+Bickenbach est dans le rouge. La perte nette de l'aciériste s'est établie à 3,7 millions d'euros, contre -7,0 millions lors de la même période en 2017. Les prévisions pour l'ensemble de l'année ont été confirmées, a indiqué la société jeudi.

L'Ebitda ajusté a progressé de 10% à 41,8 millions d'euros, la marge afférente s'inscrivant toutefois en repli de 0,8 point de pourcentage à 5,4%. Non ajusté, l'Ebitda a enflé de 3,8% à 38,5 millions.

Le chiffre d'affaires a bondi de 27,7% à 780,0 millions d'euros, grâce à des prix de vente moyens en hausse et à des volumes plus importants. Les résultats sont toutefois difficilement comparables avec ceux de l'année précédente, dans la mesure où l'acquisition d'Ascometal et son intégration en tant que division depuis février ont une influence.

Les volumes ont augmenté de 16,0% à 470 kilotonnes. Les prix moyens de vente par tonne ont augmenté de 10%, atteignant 1660 euros.

Les analystes consultés par AWP s'attendaient en moyenne à un Ebitda ajusté légèrement plus élevée, à 43 millions. Les ventes ont par contre dépassé leurs estimations, établies à 776,5 millions.

Schmolz+Bickenbach a confirmé ses prévisions pour l'année en cours et s'attend à un Ebitda ajusté compris entre 230 et 250 millions.(awp)






 
 

AGEFI



...