La pandémie entraîne Schmolz+Bickenbach dans le rouge

mercredi, 06.05.2020

L'aciériste Schmolz+Bickenbach (S+B), en plein processus de restructuration, a essuyé une perte au premier trimestre 2020, la demande ayant fortement chuté à cause du coronavirus.

Le chiffre d'affaires a chuté de 20% à 704,5 millions d'euros.(Keystone)

Durant la période sous revue, le résultat net de l'entreprise Schmolz+Bickenbach s'est inscrit à -42,3 millions d'euros après un gain net de 0,7 million il y a un an à la même période, a indiqué l'aciériste mercredi. L'aciériste renonce à formuler des prévisions annuelles pour la rentabilité opérationnelle.

Le bénéfice opérationnel brut ajusté (Ebitda) est de -6,1 millions contre 42,2 millions au premier trimestre 2019.

Par ailleurs, le chiffre d'affaires a chuté de 20% à 704,5 millions d'euros tandis que les volumes se sont repliés de 17,1% à 457 kilotonnes.

Le prix moyen de vente d'une tonne d'acier a baissé de 3,9% à 1541,6 euros.

La rentabilité opérationnelle brute ajustée (Ebitda) est nettement inférieure aux attentes des analystes interrogés par AWP. Cette dernière était attendue à 12,7 millions par UBS et 1 million par la ZKB.

En raison des incertitudes liées au Covid-19, l'entreprise s'est dite incapable de communiquer des prévisions.(awp)

>>>Notre dossier Coronavirus






 
 

AGEFI



...