Schmolz + Bickenbach anticipe une normalisation du déstockage dans le secteur automobile en 2020

mardi, 12.11.2019

L'aciériste lucernois en difficulté a clos le troisième trimestre 2019 par une perte nette de près de 420 millions d'euros, obérée par des dépréciations comptables.

Piotr Kaczor

Clemens Iller, le CEO de Schmolz+Bickenbach prévoit encore 20 millions d'économies cette année.

Après avoir abaissé ses attentes de résultats pour cette année et proposé une augmentation de capital (l’invitation aux actionnaires a été envoyée lundi) visant à lever au moins 325 millions de francs, l’aciériste lucernois en difficulté Schmolz+Bickenbach (S+B) a communiqué mardi des résultats...






 
 

AGEFI




...