Les Bourses asiatiques dans le vert après le maintien de l'accord commercial

vendredi, 08.05.2020

La volonté réaffirmée par Washington et Pékin de mettre en oeuvre leur accord commercial, malgré leurs différends sur le coronavirus a rassuré les Bourses asiatiques.

L'action Nintendo a fait partie des rares perdants de la séance à Tokyo.(Keystone)

Les Bourses asiatiques ont terminé vendredi dans le vert, entre l'optimisme suscité par l'avancée des déconfinements et la volonté réaffirmée par Washington et Pékin de mettre en oeuvre leur accord commercial, malgré leurs différends sur le coronavirus.

A Tokyo, l'indice Nikkei des 225 principales valeurs japonaises a clôturé sur un gain conséquent de 2,56% à 20'179,09 points, alors que l'indice élargi Topix s'est apprécié de 2,21% à 1458,28 points.

L'indice Hang Seng de Hong Kong a progressé de 1,04% à 24'230,17 points alors qu'en Chine continentale, l'indice composite de Shanghai a pris 0,83% à 2895,34 points et celui de Shenzhen 1,17% à 1809,17 points.

A la suite d'un entretien téléphonique entre des négociateurs américains et chinois, Pékin a assuré vendredi que l'accord commercial signé en début d'année avec Washington serait appliqué comme prévu.

Les marchés financiers s'inquiétaient de la montée des tensions diplomatiques sino-américaines ces dernières semaines au sujet de l'origine du coronavirus, qui faisaient craindre une recrudescence de la guerre commerciale entre les deux premières économies mondiales.

"Cela va représenter un véritable soulagement pour les marchés, la dernière chose dont l'économie mondiale a besoin actuellement serait une escalade à ce niveau", a estimé dans une note Jeffrey Halley, courtier pour OANDA.

Les investisseurs en Asie ont également suivi d'un bon oeil les progrès des déconfinements dans le monde, notamment le redémarrage de l'activité économique aux Etats-Unis et en Allemagne. La Bourse de Tokyo a par ailleurs apprécié la poursuite du reflux du nombre de nouveaux cas de Covid-19 au Japon.

Du côté des valeurs

L'action Nintendo a fait partie des rares perdants de la séance à Tokyo (-3,9% à 44'300 yens). Le spécialiste japonais des jeux vidéo a brillé en 2019/20, selon ses résultats annuels publiés la veille après la clôture de la Bourse, mais il a prévu des performances moindres en 2020/21, ayant souligné que la pandémie de Covid-19 pourrait peser tant sur ses capacités de production que sur ses ventes.

Du côté des devises et du pétrole

Le yen était en très léger recul face au dollar vers 08H20 GMT, à raison d'un dollar pour 106,32 yens contre 106,28 yens jeudi à 21H00 GMT.

La monnaie japonaise bougeait peu également face à l'euro, qui valait 115,10 yens contre 115,14 yens la veille.

L'euro était en petit repli face au dollar, à raison d'un euro pour 1,0827 dollar, contre 1,0834 dollar la veille à 21H00 GMT.

Après avoir reculé la veille, le marché du pétrole est reparti en hausse vendredi en Asie, encouragé par les signes d'un retour de la demande d'or noir avec l'assouplissement des confinements dans le monde et le redémarrage de l'activité économique.

Vers 08H25 GMT le prix du baril de brut américain WTI prenait ainsi 2,51% à 24,14 dollars, tandis que celui du baril de Brent de la mer du Nord gagnait 1,15% à 29,80 dollars.(awp)






 
 

AGEFI



...