Retour aux fondamentaux sur les marchés

lundi, 08.05.2017

La victoire d’Emmanuel Macron était largement anticipée par les marchés. L’attention peut se porter aujourd’hui, du moins jusqu’aux législatives françaises, davantage sur les fondamentaux de l’économie européenne.

Fernando Martins da Silva

Depuis trois à quatre trimestres, les indicateurs économiques européens continuent de surprendre positivement. La reprise se confirme, l’inflation a quitté la zone de risque déflationniste et même l’emploi s’améliore globalement. Même si la Banque centrale européenne ne va pas changer de politique, nous devrions apercevoir dans le discours de Mario Draghi des éléments de préparation au fait que, dès l’an prochain, sa politique pourrait être moins accommodante.

Ces fondamentaux ont soutenu les marchés européens depuis le début de l’année, ils affichent une progression de 13% contre 5% aux marchés américains. Dans ces conditions, monter dans le train aujourd’hui, au lendemain de la victoire d’Emmanuel Macron, n'est pas recommandé, car les marchés sont surachetés. Il vaut mieux vaut attendre un mouvement de prises de bénéfices, une consolidation, qui pourrait être par exemple causée par les résultats des législatives françaises de juin, avant de renforcer sa position dans les actions européennes, qui restent attractives.

* Chef stratégiste et directeur de la Politique d’investissement de la BCV


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...