Orell Füssli: finalisation de la vente d'une partie d'Atlantic Zeiser

lundi, 01.10.2018

La vente d'une partie de des activités de la filiale Atlantic Zeiser devrait peser sur le résultat net 2018 du groupe Orell Füssli à hauteur de 67 millions de francs.

Les activités revendues rassemblent les systèmes de personnalisation des cartes et les solutions d'emballage.(keystone)

Orell Füssli a finalisé la vente d'une partie des activités de sa filiale Atlantic Zeiser au groupe italien Coesia GmbH. L'opération, ainsi que la réorientation de la division systèmes industriels qui l'accompagne, devrait peser sur le résultat net 2018 du groupe à hauteur de 67 millions de francs en raison des dépenses exceptionnelles induites, annonce lundi le spécialiste zurichois de l'édition.

Les liquidités s'en trouveront améliorées "à hauteur d'un montant en millions à un chiffre", précise le groupe.

Atlantic Zeiser, qui compte 340 employés, produit des machines et solutions d'impression pour les cartes de crédit, les emballages ou encore les billets de banque. Elle souhaite se recentrer sur son coeur de métier, à savoir les billets de banque et les documents sécurisés.

Les activités revendues rassemblent les systèmes de personnalisation des cartes et les solutions d'emballage. La participation de 51% dans le producteur d'encre spéciale pour l'impression industrielle Triton a également été cédée, avait annoncé Orell Füssli en mai.

La transaction n'inclut pas les activités de la filiale dans le domaine des logiciels de sérialisation pour le contrôle et la traçabilité.

A la suite du recentrage d'Atlantic Zeiser, la filiale devrait générer des ventes annuelles d'environ 20 millions d'euros (23,6 millions de francs).

Orell Füssli annonce par ailleurs la nomination de Michael Kasch à la tête du secteur impressions de sécurité, dès le 1er avril prochain, en remplacement de Philipp Seewer er Dieter Sauter. Ce dernier quitte l'entreprise.(awp)






 
 

AGEFI



...