Sécurité et shopping futé sur Internet, ou les vertus du VPN

mercredi, 19.12.2018

La technologie du réseau virtuel privé (VPN) permet d'effectuer des achats à moindre coût dans des boutiques en ligne à l'étranger. Et d'utiliser en toute sécurité un réseau Wi-Fi public.

Kurt Haupt

La technologie VPN est particulièrement recommandée à tous ceux qui utilisent des réseaux Wi-Fi publics. (Keystone)

Si le terme VPN peut paraître barbare, l'idée à la base de cette technologie reste simple. Celle-ci permet aux utilisateurs d'internet d'emprunter une sorte de route privée sécurisée au lieu d'avoir à se frayer un chemin à travers la jungle des réseaux publics, laquelle peut parfois receler bien des dangers.

L'utilisation de VPN est courante dans le monde des affaires. Elle permet par exemple à un employé se trouvant à l'étranger d'accéder au serveur de son entreprise tout en évitant qu'un concurrent indélicat ou des services gouvernementaux y aient eux aussi accès.

La technologie des VPN crypte sur le PC chaque paquet de données, avant que celles-ci ne transitent par internet. Si des tiers peuvent accéder à ces informations, ils ne peuvent cependant rien en faire, leur contenu demeurant illisible. 

de .fr à ch, toute la différence

Mais depuis quelque temps déjà, des consommateurs s'intéressent aussi à ces solutions, notamment en raison des politiques commerciales de géoblocage que pratiquent certaines entreprises. 

Ces dernières interdisent à leurs clients helvétiques l'accès à leurs boutiques en ligne à l'étranger, lesquelles proposent souvent des produits identiques, mais à moindre coût. Ainsi, les consommateurs suisses qui écrivent l'adresse internet fictive de www.marquedeluxe.fr se voient automatiquement transférés vers le site www.marquedeluxe.ch. Ce dernier peut paraître identique à son double étranger, à l'exception notable des prix affichés, lesquels sont "ajustés au pouvoir d'achat et aux coûts en Suisse". 

L'Union européenne a récemment interdit cette pratique, un règlement dont ne peuvent bénéficier les Suisses. Dès qu'un internaute se connecte à sa boutique en ligne, son pays de résidence est trahi par les premiers chiffres de son adresse IP. La page http://www.nirsoft.net/countryip/ch_total.html fournit la liste des blocs d'adresses IP attribués en Suisse. 

Astuce pour éviter le géoblocage

Dès que la boutique en ligne à l'étranger repère certaines adresses, leurs détenteurs sont redirigés vers le site de leur pays de domicile, voire bloqués. Pour éviter ce géoblocage, il suffit par exemple de télécharger à l'adresse https://fra.windscribe.com/ des extensions gratuites fonctionnant sur tous les navigateurs courants.

Lorsque son utilisateur surfe sur Internet, le PC affichera une adresse IP en France ou en Allemagne. L'astuce fonctionne également dans l'autre direction, à savoir lorsque l'internaute se trouve à l'étranger et veut accéder à des pages réservées aux personnes domiciliées en Suisse. Dans ce dernier cas, Windscribe va prétendre que l'utilisateur se trouve en terres helvétiques.

Concrètement, Windscribe crypte chaque paquet de données sur l'ordinateur ou le smartphone, les informations étant ensuite envoyées à un serveur VPN basé en Belgique ou un autre pays étranger. Le serveur déchiffre l'ensemble du contenu et demande ensuite la page web sur laquelle l'utilisateur veut se rendre. Au retour, cette dernière est une nouvelle fois chiffrée par le serveur VPN avant d'aboutir sur l'ordinateur du client. 

Et le colis?

Si cette technique garantit certes aux clients helvétiques l'accès aux boutiques en ligne, elle ne les assure pas de recevoir la marchandise désirée. En effet certains sites étrangers ne livrent pas de colis en Suisse. Toutefois, il est possible de contourner cette difficulté en recourant au services de sociétés comme www.easy-delivery.com, www.meineinkauf.ch ou www.grenzpaket.ch. Contre paiement, celles-fournissent à leurs clients domiciliés en Suisse une adresse postale en France ou en Allemagne ainsi que des services de dédouanement. 

Les astuces ci-dessus fonctionnent de manière fiable dans le cadre de l'utilisation d'un navigateur internet. Cependant, une utilisation mobile via des apps ou une sécurisation de l'ensemble du trafic Internet d'un PC nécessitent un "vrai" VPN sous forme logicielle. Cela permet à son utilisateur non seulement de masquer sa localisation, mais aussi, dans une certaine mesure, son identité.

L'ensemble du trafic entre le PC et les serveurs est alors crypté, qu'il s'agisse de chat, de la consommation de vidéos ou de téléchargements. Un VPN logiciel complet permet non seulement d'éviter les blocages géographiques, mais aussi de renforcer la sécurité ou d'éviter la censure ainsi que la surveillance que pratiquent certains gouvernements. 

VPN gratuit ou payant?

La technologie VPN est particulièrement recommandée à tous ceux qui utilisent des réseaux Wi-Fi publics. Sans VPN, les fournisseurs de ces derniers sont en mesure de lire l'ensemble du trafic de données à tout moment. Bien que les applications VPN gratuites abondent, il est cependant mieux de disposer d'un abonnement payant, lequel varie entre 50 et 100 francs par an en fonction du nombre d'appareils connectés, notamment pour bénéficier de débits suffisants pour le visionnement de vidéos. 

Attention toutefois, l'arme du VPN peut parfois se retourner contre ses utilisateurs. En effet, ces derniers doivent faire confiance à ces fournisseurs, ceux-ci disposant via leurs serveurs d'un accès complet aux données. (ats)






 
 

AGEFI



...