La Task Force dans le flou, les chiffres de la Covid-19 affichent 38.219 tests, 9409 infections, 231 hospitalisations et 70 décès

vendredi, 06.11.2020

La Task Force n'a pas de preuve que les mesures prises suffisent pour endiguer la progression de la pandémie dans le pays.

«En ce moment, on n'a pas d'indication qu'un renversement de tendance est en cours», a indiqué le responsable de la Task Force scientifique Martin Ackermann. (Keystone)

La Suisse et le Liechtenstein ont enregistré 9409 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures. Les chiffres de ce vendredi, avancé par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) font aussi état de 231 nouvelles hospitalisations et 70 décès. La moyenne sur sept jours des contaminations confirmées s'élève ainsi à 8237 cas, contre 8209 la veille et 7228 il y a une semaine.

Les mesures prises le 18 octobre n'ont pas suffi pour véritablement ralentir l'évolution de l'épidémie. La Task Force scientifique ne dispose pas «d'indices probants en ce sens», a indiqué vendredi devant la presse son chef Martin Ackermann. Les chiffres du Valais sont révélateurs: alors que le canton a pris dès le 23 octobre des mesures plus strictes, les contaminations ont continué de croître, a illustré l'expert.

«En ce moment, on n'a pas d'indication qu'un renversement de tendance est en cours», a-t-il complété. Il s'agit maintenant de voir si les nouvelles mesures annoncées par la Confédération la semaine dernière ainsi que les restrictions prises par certains cantons font effet.

Le 18 octobre, le Conseil fédéral avait notamment rendu le port du masque obligatoire dans tous les espaces publics clos, quais de gare et stations de bus compris. Le gouvernement avait aussi limité les réunions publiques spontanées à 15 personnes et recommandé la reprise du travail à la maison. Le 28 octobre, il a durci toutes une série de mesures, notamment celles concernant le masque et le monde de la nuit et les réunions publiques.

Taux de reproduction trop haut

De manière générale, le taux de reproduction est toujours supérieur à 1 ce qui donne lieu à une croissance exponentielle. Il est essentiel de ramener cette valeur en-deçà de 1. «C'est la seule manière de freiner l'épidémie», a dit Martin Ackermann. Il faut redoubler d'efforts.La Task Force recommande de poursuivre le traçage des contacts et le dépistage: «Cette bataille ne peut être abandonnée». Elle prône également une communication la plus homogène possible. Enfin, les gestes simples restent de mise: le maintien de la distance de précaution, le port du masque, l'hygiène des mains, l'aération des locaux et le télétravail. Martin Ackermann n'a pas cité d'autres mesures à prendre. (ATS)

>>Découvrez également notre dossier spécial sur les actualités liées au coronavirus.  






 
 

AGEFI



...