Cyberdéfense: la Suisse veut s'associer aux efforts internationaux

mercredi, 22.05.2019

La Suisse veut s'associer aux efforts internationaux en matière de cyberdéfense. Elle va collaborer avec le centre d'excellence situé à Tallinn, en Estonie. Le Conseil fédéral a approuvé mercredi une telle participation.

Berne aura ainsi accès à certaines connaissances et informations ainsi qu'à diverses activités tant de recherche que d'entraînement.(Keystone)

La Suisse va collaborer avec le centre d'excellence pour la cyberdéfense situé à Tallinn, en Estonie.

Il n'y a pas de problème concernant la neutralité, souligne le gouvernement. Le centre ne fait pas partie de la structure de commandement de l'OTAN et n'a pas de mandat opérationnel. Une participation helvétique ne crée pas de droits ou d'obligations de droit international. Berne peut déterminer en tout temps la nature de sa collaboration.

Le Centre d'excellence pour la cyberdéfense en coopération vise à stimuler la coopération dans le domaine de la recherche et de l'entraînement en matière de cyberdéfense et de cybersécurité. Il est financé par 21 pays. Les Etats membres du Partenariat pour la Paix, comme la Suisse, peuvent s'y associer.

Berne aura ainsi accès à certaines connaissances et informations ainsi qu'à diverses activités tant de recherche que d'entraînement. Comme partenaire contributeur, la Suisse pourra envoyer un à deux experts, civils ou militaires. Elle devra verser un montant annuel de 22'000 euros (soit 25'000 francs) par personne détachée. La facture totale devrait ainsi être au maximum de 50'000 francs.(ats)






 
 

AGEFI



...