«Le robot Pepper va aider le travail de l’humain et non le remplacer»

mardi, 04.06.2019

La Suisse est le deuxième pays européen pour le robot Pepper, en ce qui concerne le groupe Gfi, selon Laurent Filliat, son directeur commercial.

Elsa Floret

Le robot Pepper en Suisse. (Keystone)

«En réponse à la peur du robot qui va remplacer le travail de l’humain, je dirais qu’au contraire, le robot Pepper va aider. Dans les hôpitaux, il est là pour alléger le travail du personnel soignant en accueillant les patients ou réalisant son questionnaire de sortie d’hôpital. Pour la RATP...






 
 

AGEFI



...