L'armée suisse va se doter d'une organisation de cyberdéfense

mardi, 06.03.2018

La Suisse aura une organisation de cyberdéfense rattachée à l'armée. Le Conseil des Etats a éliminé mardi les divergences dans une motion de Josef Dittli (PLR/UR).

L'organisation de cyberdéfense, chargée de protéger l'armée contre les cyberattaques, comptera entre 100 et 150 professionnels spécialisés en informatique. Elle sera en outre formée de 400 à 600 militaires de milice.

Le Conseil national a apporté de légères modifications dans le texte, a expliqué M. Dittli. L'unité ne sera pas organisée en "cyberbataillons" comme le proposait la motion. L'idée est abandonnée car elle donne à penser qu'il pourrait y avoir des formations engagées de façon autonome.

Or, il est prévu d'opter pour un engagement combiné de professionnels spécialisés en informatique de l'administration militaire et de militaires de milice, et non pour un engagement autonome de formations telles que des compagnies ou des bataillons.

Dans le cadre de cette organisation, l'école de recrues ne sera pas uniquement axée sur les aspects de la cyberdéfense. Les recrues ayant un talent en la matière recevront une cyberinstruction spécifique dès l'école de recrues avant d'être affectées à une cyberunité.

Cette motion donne un signal très clair du soutien du Parlement aux activités du Département fédéral de la défense, a expliqué le conseiller fédéral Guy Parmelin. Les attaques comme celles subies par RUAG peuvent survenir à tout moment et il est important d'y être préparé.(ats)






 
 

AGEFI




...