Des tours en composite pour stocker les énergies renouvelables

lundi, 28.09.2020

La start-up tessinoise Energy Vault s’est faite remarquer avec un investissement de 110 millions de dollars par Softbank durant l'été 2019, via son véhicule d’investissement Vision Fund.

Marine Humbert

L’énergie solaire ou éolienne excédentaire est stockée dans des blocs composites de 35 tonnes, hissés par une grue, en haut d’une tour de 120 mètres de hauteur. Lorsque la demande d’énergie est supérieure à l’offre, et qu’il faut donc réinjecter de l’énergie dans le réseau, les blocs sont redescendus, récupérant de cette manière l’énergie emmagasinée lors du hissage.

Energy Vault a fait le pari de rendre les énergies renouvelables économiquement intéressantes. Fini les grands investissements. Avec ses tours, la start-up tessinoise espère casser les codes avec les solutions de stockage existantes sur le marché. 

Alors que le spécialiste Leclanché...






 
 

AGEFI



...