Syha et Sen’Sù mettent l’intelligence artificielle au service de la beauté

mardi, 28.05.2019

La start-up parisienne a lancé ses soins cosmétiques biologiques à Lausanne où elle juge les consommateurs sensibles aux problèmes environnementaux.

Sophie Marenne

Tao Xu, conceptrice et directrice scientifique chez Syha, durant le lancement de lundi. Les soins issus de l'IA seront disponibles à des prix allant d’une vingtaine de francs à près de cent francs.

Investisseurs, acteurs de l’industrie du luxe et consommateurs de soins hauts de gamme étaient rassemblés, lundi soir, au sein de la verdoyante oasis de l’Hôtel Alpha-Palmier, à Lausanne. Ce public d’une centaine de personnes a assisté à la soirée de lancement des produits Syha dont le nom est...






 
 

AGEFI



...