La start-up vaudoise ND Biosciences décroche un prêt de 100.000 francs

mardi, 04.08.2020

La start-up ND Biosciences, incubée au Biôpole d’Epalinges, obtient un prêt de 100.000 francs pour développer des thérapies novatrices contre les maladies neurodégénératives.

La technologie du spin-off de l’EPFL permettrait de développer des thérapies et d'identifier de nouveaux biomarqueurs.

La biotech vaudoise ND Biosciences vient d’obtenir un prêt Tech Seed de 100.000 francs de la Fondation pour l’innovation technologique (FIT), a-t-elle annoncé dans un communiqué. Ce montant lui permettra de développer sa technologie et d’acquérir du nouveau matériel.  

Il n’existe pour l’heure aucun moyen d’effectuer de diagnostic précoce de maladies telles que l’Alzheimer ou le Parkinson. «Les précédents efforts de développement de médicaments pour ces maladies ont échoué car ils ont fait abstraction de la complexité de celles-ci et des pathologies qui leur sont associées», explique le Pr. Hilal Lashuel, cofondateur et directeur scientifique de la start-up. 

En reproduisant la diversité des espèces pathologiques présentes dans le cerveau et les fluides biologiques, le spin-off de l’EPFL pourrait développer des thérapies et identifier de nouveaux biomarqueurs. – (DDC) 






 
 

AGEFI



...