La fintech Ibani veut s’imposer dans le change de devises en ligne

mardi, 18.09.2018

La start-up genevoise veut faciliter la vie des frontaliers. Elle lance une plateforme permettant de convertir son salaire en euros, sans passer par une banque.

Matteo Ianni

Arnaud Salomon, CEO et fondateur d’ibani. Cet ingénieur diplômé de l’École polytechnique fédérale de Lausanne était trader en matières premières et en devises, avant de lancer sa start-up.

Créée en 2017, la fintech ibani lance son service de change et de transferts internationaux au travers de son application mobile. Qualifiée par l’autorité fédérale de surveillance des marchés...






 
 

AGEFI



...