Des résultats prometteurs pour un médicament exploité par Combioxin

mercredi, 08.05.2019

La start-up genevoise Combioxin annonce des résultats cliniques prometteurs pour un médicament contre les infections graves.

SG

Samareh Azeredo da Siveira Lajaunias a fondé Combioxin en 2015.

La revue The Lancet Infectious Diseases a publié la semaine dernière les premiers résultats cliniques du médicament CAL02 pour traiter des patients atteints de pneumonie sévère. Les études montrent que ce médicament, exploité par la start-up genevoise Combioxin, est bien toléré et fait preuve d’efficacité dans tous les paramètres étudiés.

Le CAL02 neutralise les toxines bactériennes, contre lesquelles les antibiotiques sont impuissants, permettant d'établir un nouveau paradigme pour le traitement des maladies infectieuses.

>> Lire aussi: Combioxin: antitoxine à large spectre

Parallèlement à l’article publié dans la revue médicale, The Lancet publie un commentaire qualifiant cet essai clinique de “percée médicale“ et soulignant le potentiel “blockbuster” du CAL02.

Les résultats de ce premier essai indiquent que les patients traités avec CAL02 se rétablissent mieux et plus vite et leur séjour aux soins intensifs est raccourci d’une semaine. "En permettant aux patients de quitter plus rapidement le service de réanimation et en écourtant les soins lourds et onéreux, ce traitement peut avoir un impact notable sur les coûts de la santé dans le monde entier", affirme Samareh Azeredo da Siveira Lajaunias, fondatrice et directrice chez Combioxin, dans un communiqué. 

Avec ces résultats, CAL02 entend devenir le médicament qui sera prescrit systématiquement à tout patient souffrant d’une infection grave, quelle qu’en soit la cause.

Combioxin est une société genevoise active dans le secteur des biotechnologies. Fondée en 2015, la start-up développe des thérapies révolutionnaires visant à transformer le traitement des infections sévères.






 
 

AGEFI



...