La SSR équilibre ses comptes 2018 et poursuit ses réformes

jeudi, 11.04.2019

La SSR a bouclé 2018 sur un résultat positif de 6,8 millions de francs, contre 29,5 millions en 2017.

Les charges de programme et de production ont crû, en raison notamment des grands événements sportifs. (Keystone)

La SSR a bouclé l'exercice 2018 sur un léger bénéfice, "un résultat stable malgré la baisse des recettes issues de la redevance et la poursuite du recul des recettes commerciales", indique-t-elle jeudi. Elle devrait continuer à se réformer cette année, avec une perte attendue à la clef, ce qui lui permettra de retrouver un résultat équilibré dès 2020.

La Société suisse de radiodiffusion et télévision (SSR) a bouclé 2018 sur un résultat positif de 6,8 millions de francs, contre 29,5 millions en 2017. Les charges d'exploitation ont à peine augmenté, de 69 millions sur un total de plus de 1,636 milliards de francs.

>> Lire aussi: La SSR va se doter d'un centre de compétence numérique

Les charges de programme et de production ont crû, en raison notamment des grands événements sportifs. Pour la SSR, 2018 a été l'année de la votation No Billag et du lancement d'un programme d'économies et de réinvestissement d'une valeur totale de 100 millions de francs, indique-t-elle jeudi dans un communiqué.

Quatre-vingts millions de francs sont dus à la baisse et au plafonnement des recettes de redevance, à la baisse des recettes commerciales et à de nouvelles charges dans le mandat de prestations. Par ailleurs, la SSR prévoit de réinvestir 20 millions de francs dans ses programmes (fictions) et dans le développement d'une nouvelle offre digitale.

Plan d'économies

Afin de préparer le plan d'économies qui a débuté cette année, la SSR a encore provisionné, sur l'exercice 2018, 11,2 millions de francs pour le plan social et 34,1 millions de francs pour des coûts supplémentaires de restructuration. Le plan de réforme 2019 continuera d'occuper la SSR durant l'exercice en cours.

L'objectif est toutefois de minimiser l'impact sur l'offre de programmes et sur le personnel, affirme la SSR. Par conséquent, la mise en oeuvre des mesures de réduction des coûts prendra du temps. Après un résultat négatif attendu pour l'exercice en cours, le plan de réforme doit permettre à la SSR, selon elle, de revenir à un résultat équilibré dès 2020. (ats)






 
 

AGEFI



...