Les robots de Rovenso prêts à conquérir la Chine

mercredi, 22.08.2018

La spin-off de l’EPFL, lancée en 2016, a mis en place un prototype de robot pour l’inspection sécuritaire. Un engin dont les pompiers chinois ont montré un fort intérêt. Capable de surmonter tous les obstacles, il se révèle très utile pour atteindre des zones difficiles d’accès ou dangereuses lors d'une catastrophe.

Matteo Ianni

«ROVéo est agile aussi bien dans des terrains accidentés que dans des environnements urbains» explique Thomas Estier, co-fondateur et CEO de la start-up.

Il s’appelle ROVéo, et il surmonte tous les obstacles. Lui, c’est un robot de 50kg développé par la start-up lausannoise Rovenso, issue de l’EPFL. Son originalité? Sa flexibilité, qui lui permet d’aller dans des zones difficiles d’accès.

Un moteur dans chacune de ses roues et un design...






 
 

AGEFI




...