ADC Therapeutics s'allie au chinois Adagene

mercredi, 24.04.2019

La société vaudoise va collaborer avec l'entreprise chinoise Adagene pour la production de conjugués anticorps-médicament.

Chris Martin, CEO de la société vaudoise ADC Therapeutics.

ADC Therapeutics, société vaudoise de découverte et de développement de médicaments anti-cancéreux, a signé un accord de licence avec Adagene, entreprise chinoise de biotechnologie au stade clinique. L'objectif est d'incorporer la technologie Safebody d'Adagene pour la production de conjugués anticorps-médicament (CAM) de nouvelle génération.

Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé dans le communiqué publié mercredi.

Adagene a développé la technologie Safebody en vue de produire des anticorps masqués qui améliorent le ciblage du CAM en minimisant la toxicité sur les cellules saines, améliorant d'autant l'index thérapeutique du CAM, d'après un communiqué publié mercredi.

L'accord contient une option en vue de tirer parti de la technologie Safebody pour une cible exclusive supplémentaire.

Adagene sera rémunéré pendant la phase de recherche. En cas d'aboutissement, la société recevra un paiement initial, puis des versements échelonnés par étapes de développement et de commercialisation. L'accord prévoit également des royalties sur les ventes nettes.

"Alors que nous continuons à évaluer nos puissants CAM dans des essais cliniques en cours, nous sommes impatients de découvrir comment la technologie Safebody d'Adagene intégrée à nos CAM peut nous permettre d'améliorer l'activité anti-tumorale tout en minimisant les effets secondaires", a déclaré Chris Martin, président-directeur général d'ADC Therapeutics, dans le communiqué. (awp)






 
 

AGEFI



...