Vifor signe un accord de commercialisation avec Kissei au Japon

samedi, 10.06.2017

La société pharmaceutique Vifor, via sa coentreprise Vifor Fresenius, a octroyé les droits de commercialisation du médicament Avacopan au Japon à l'entreprise nippone Kissei.

Vifor Fresenius est une coentreprise entre la société bernoise et l'entreprise allemande Fresenius. (Keystone)

Le groupe bernois Vifor continuera d'assurer la distribution d'Avacopan dans les autres pays à l'exception de la Chine et des Etats-Unis, indique-t-il vendredi. Depuis deux mois, la société ChemoCentryx s'occupe de la commercialisation sur les marchés chinois et américain.

Actuellement en étude clinique de phase III, Avacopan est destiné au traitement des vascularités associées aux anticorps antineutrophiles cytoplasmiques (ANCA). Cette maladie auto-immune potentiellement mortelle se développe au Japon, explique le communiqué.

Vifor Fresenius est une coentreprise entre la société bernoise et l'entreprise allemande Fresenius.

La Banque cantonale de Zurich (ZKB) rappelle que Kessei distribue déjà Velphoro pour le compte de Vifor au Pays du Soleil levant. L'analyste Sibylle Bischofberger salue l'extension de la collaboration avec une société bien connue sur un marché attrayant. La ZKB reconduit néanmoins la recommandation "sous-pondérer" après cette annonce "neutre" sur le cours du titre.

Pour Vontobel, ce nouvel accord entre le groupe pharmaceutique et son partenaire japonais est sensé stratégiquement. "Nous ne serions pas surpris si d'autres produits, comme Veltassa, viendraient à être commercialisés par Kissei pour le marché japonais", commente l'analyste Carla Bänziger. Cette dernière confirme la recommandation "hold".

A la Bourse suisse, la nominative Vifor boucle la séance en recul de 1,7% à 105,70 CHF, alors que son indice de référence (SLI) a terminé en hausse de 0,60%. (awp)



 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...