Plazza affiche une bonne rentabilité au premier semestre

vendredi, 31.08.2018

La société immobilière Plazza, dont 90% du portefeuille se situe dans la région zurichoise, a vu ses recettes de loyers augmenter de 13% à 8,8 millions de francs au premier semestre.

L'ensemble des investissements lors de la période sous revue a atteint 16 millions de francs.(keystone)

Le bénéfice net hors revalorisation de Plazza s'est établi à 4,9 millions (+17% sur un an), a annoncé vendredi la société. Le résultat d'exploitation avant amortissements a augmenté dans les mêmes proportions (18%) à 6,1 millions de francs.

L'ensemble des investissements lors de la période sous revue a atteint 16 millions de francs, en recul de 0,8 million. La valeur du portefeuille immobilier s'établissait au 30 juin à 616 millions (+4,2%).

Le taux de vacance des immeubles a grimpé à 16,4% à fin juin, contre 8,9% six mois plus tôt. Pour les logements uniquement (plus de 60% du parc), il se situait à 17,5%. Mais la situation devrait s'améliorer dans la seconde partie de l'année, en bonne partie grâce aux surfaces commerciales.

Les recettes de loyers du nouveau grand complexe "Im Glattgarten", à Wallisellen dans la banlieue est de Zurich, devraient avoir un impact positif sur le résultat des prochains mois.

Les 218 appartements récemment érigés, situés dans un segment de prix moyen, ont été loués à 95%, avait indiqué l'entreprise fin juin. Ils représentent un potentiel de loyer de 6,6 millions de francs par an, pour un volume d'investissement d'environ 100 millions.

La mise en location des surfaces commerciales, représentant 6% du total des loyers, prendrait plus de temps que celle des appartements, avait précisé Plazza.

La société, d'une façon générale, observe des signes de saturation du marché du logement.

Mais elle n'entrevoit pas de recul des constructions pour l'année en cours. Le fait que ses biens se positionnent dans le "milieu de la gamme des prix" et dans des lieux centraux a pour conséquence que son parc immobilier reste "très recherché", souligne le communiqué.

Plazza précise avoir deux projets de développement "très prometteurs" à Regensdorf et Crissier. Pour ce dernier, la planification devrait démarrer en 2019 et le début des travaux "pas avant 2020". Pour Regensdorf, la réalisation est prévue "au plus tôt dans cinq à huit ans".

Pour l'ensemble de l'année, la société s'attend à pouvoir étoffer d'un quart environ ses recettes de loyers. Le bénéfice avant revalorisation devrait augmenter d'un tiers environ.(awp)






 
 

AGEFI



...