Addex confirme sa perte annuelle de 1,6 million de francs

mardi, 30.04.2019

La société genevoise Addex a dégagé un résultat de -1,6 million de francs en 2018, contre -3,2 millions une année auparavant.

Les liquidités à disposition du laboratoire genevois s'élevaient à 41,7 millions de francs à fin 2018, contre 2,5 millions douze mois auparavant. (Keystone)

Le laboratoire plan-les-ouatien Addex a bel et bien divisé sa perte nette par deux en 2018, selon les résultats définitifs publiés mardi. La société a dégagé un résultat de -1,6 million de francs, contre -3,2 millions une année auparavant.

Les revenus tirés de commissions et de financements ont atteint 6 millions de francs, alors qu'ils étaient inexistants en 2017, précise la société dans un communiqué. Les autres revenus ont gonflé de 32% sur un an à 658'000 francs, principalement soutenus par une donation de la fondation Michael J. Fox pour la recherche contre la maladie de Parkinson.

A ce stade, Addex ne possède pas encore de médicament commercialisé.

Les dépenses en recherche et développement ont bondi de quelque 90% pour se fixer à 4,9 millions de francs. Cette hausse s'explique par le coût des préparatifs liés à la demande d'homologation du dipraglurant dans l'indication contre la dyskinésie induite par la lévodopa, dans le cadre de la maladie de Parkinson. Les frais administratifs ont presque été triplés à 3,2 millions.

Les liquidités à disposition du laboratoire genevois s'élevaient à 41,7 millions de francs à fin 2018, contre 2,5 millions douze mois auparavant. Cette envolée s'explique par l'augmentation de capital réalisée le 28 mars 2018.

Dans le communiqué, le directeur général Tim Dyer estime que cette situation financière positionne bien Addex pour les défis futurs. Aucune prévision chiffrée n'est toutefois fournie pour l'exercice en cours. (awp)






 
 

AGEFI



...