La reprise des activités se fait attendre chez les PME

jeudi, 01.10.2020

La situation des affaires en septembre chez les PME actives dans l'industrie demeure insatisfaisante, dans un contexte marqué par la pandémie de coronavirus.

L'indice des directeurs d'achat (PMI) pour les PME de l'industrie de la banque Raiffeisen a progressé à 48,6 points, contre 44,3 points le mois précédent. (Keystone)

Malgré une certaine amélioration par rapport aux mois précédents, la situation des affaires en septembre chez les petites et moyennes entreprises (PME) actives dans l'industrie demeure "insatisfaisante", dans un contexte marqué par la pandémie de coronavirus.

L'indice des directeurs d'achat (PMI) pour les PME de l'industrie de la banque Raiffeisen a progressé à 48,6 points, contre 44,3 points le mois précédent. Cet indicateur demeure ainsi sous la barre des 50 points, qui représente le seuil de croissance.

"Il n'y a donc pas de véritable reprise, mais la contraction des activités s'est atténuée par rapport à août", mettent en exergue les sondés. Les incertitudes liées à la pandémie entraînent en outre d'importantes oscillations au niveau des recettes.

Les sous-indicateurs "niveau des commandes" et "volumes de production" se sont cependant inscrits à 50 points, mettant provisoirement fin à un repli.

L'augmentation du nombre de personnes contaminées par le Covid-19 dans plusieurs pays européens préoccupe par ailleurs les entreprises interrogées, la situation pouvant de nouveau se détériorer.(AWP)






 
 

AGEFI



...