Une start-up vaudoise veut uberiser les réservations des blocs opératoires

Mercredi, 18 juillet 2018 // Matteo Ianni

La start-up resot.care va lancer une plateforme de mise en relation entre les différents intervenants professionnels du domaine médical. L’objectif est de simplifier les réservations d’interventions chirurgicales ambulatoires, stationnaires et privées. Une innovation de taille dans le milieu hospitalier.

La question des délais d’attente pour les interventions chirurgicales non urgentes soulève des controverses et s’avère parfois déroutante.  Aujourd'hui, des personnes souffrantes sont obligées d'attendre plusieurs mois pour une opération. Comment en est-on arrivé à un tel engorgement? Les...

SGS est en ligne avec son plan stratégique 2020

Mercredi, 18 juillet 2018 // Elsa Floret

Pour ses acquisitions le leader mondial de l’inspection - dont les résultats semestriels sont en hausse - met le focus sur l’Asie du Nord-Est et l’Amérique du Nord.

Lors de la présentation de ses résultats semi-annuels devant les médias mercredi depuis son quartier général genevois, la SGS renouvelle ses perspectives 2018, ainsi que ses objectifs stratégiques de croissance 2020. Les résultats sont en hausse. En ce qui concerne l’accélération du programme d’acquisitions du leader...

Temenos poursuit sa croissance tous azimuts au 2e trimestre

Mercredi, 18 juillet 2018

Le chiffre d'affaires de Temenos s'est élevé à 204 millions de dollars, en hausse de 17% sur un an.

Temenos a annoncé mercredi des résultats extrêmement solides au 2e trimestre. Aussi bien le chiffre d'affaires que le résultat opérationnel (Ebit) et les recettes tirées des licences sont en nette hausse et bien supérieurs aux attentes des analystes. Le chiffre d'affaires du développeur genevois de logiciels bancaires s'est...

Rythme de croisière atteint pour l'industrie du Jura bernois

mercredi, 04.07.2018

La reprise économique dans l'Arc jurassien va se poursuivre au 3e trimestre 2018. Le volume d'affaire connaît une progression continue et les effets de l'embellie atteignent tous les acteurs.

Indépendamment de leur taille ou de leur nombre d'employés, les entreprises tablent sur des résultats financiers en amélioration au prochain trimestre, relève la Chambre d'économie publique du Jura bernois (CEP) dans son baromètre industriel présenté mercredi. Ce signal favorable intervient après une période difficile de trois ans.

Durant cette phase délicate, de nombreuses entreprises ont engagé l'intégralité de leur trésorerie. L'accumulation de réserves et la capacité à générer du profit s'imposent comme des impératifs tactiques, estime le directeur de la CEP Patrick Linder. Certains observateurs anticipent déjà un ralentissement pour 2019.

Le volume des affaires des petites entreprises demeure modeste bien qu'en développement constant, relève la CEP sur la base du sondage auprès de ses membres. Mais d'une façon générale, les prévisions affichées au plan du développement de l'entreprise dénotent une confiance dans la pérennité des activités industrielles.

La confirmation de cette reprise généralisée s'accompagne d'un besoin croissant de techniciens et d'ingénieurs. "Cette carence, une constante depuis plus de dix ans, entrave le déploiement des activités et pénalise les entreprises suisses par rapport à leurs concurrents internationaux", estime Patrick Linder. (ats)






 
 

AGEFI


 

 



...