Investis a plus que triplé son bénéfice annuel

mercredi, 25.03.2020

La réforme fiscale dans le canton de Genève (RFFA) a permis à Investis de soigner son bénéfice net en 2019, plus que triplé en rythme annuel.

Le conseil d'administration propose le versement d'un dividende inchangé à 2,35 francs par action.(Keystone)

La société immobilière aux racines valaisannes Investis affirme avoir atteint tous les objectifs fixés lors de l'introduction en Bourse. Le dividende proposé est stable.

Le bénéfice net s'est envolé (+218%) à 172,8 millions de francs, indique mercredi Investis. La RFFA à Genève a permis au groupe de réduire de 61 millions les impôts latents différés, résultant sur un excédent fiscal de 45 millions l'année dernière. Hors réévaluations, le bénéfice a été multiplié par deux à 69,5 millions.

Le conseil d'administration propose le versement d'un dividende inchangé à 2,35 francs par action. Epidémie de coronavirus oblige, l'assemblée générale se tiendra sans actionnaires. Les votes se feront par le biais d'un représentant indépendant.

Le résultat avant intérêts et impôts (Ebit) a été amélioré de quelque 70% à 127,2 millions.
Les recettes ont subi une contraction de 5,1% à 187,5 millions, une baisse causée par les cessions en cours d'année (Régie du Rhône, Régie du Rhône Crans-Montana) et d'autres ajustements dans l'unité Real Estate Services, précise le communiqué.

Les revenus locatifs ont gonflé de 3,6% à 57 millions, un niveau légèrement inférieur aux prévisions des analystes. Le bénéfice net a dépassé toutes les attentes.
Pour 2020, Investis prévoit d'étoffer son portefeuille immobilier, dont la valeur atteignait 1,44
milliards de francs à fin 2019.(awp)






 
 

AGEFI



...