UBS veut économiser 300 millions de dollars

mercredi, 20.03.2019

La première banque suisse veut déployer un nouveau programme d'économies en 2019.

UBS a mis la pédale douce sur le recrutement de personnel et sur les projets informatiques. (Keystone)

UBS veut encore réduire ses coûts dans un contexte de forte volatilité sur les marchés financiers. Un nouveau programme de 300 millions de dollars (presque autant en francs) d'économies sera déployé cette année, a affirmé mercredi le directeur général Sergio Ermotti lors d'une conférence.

"Fondamentalement, je suis très content des progrès réalisés via les initiatives stratégiques visant à réduire les coûts et à optimiser les ressources financières", a déclaré le patron de la grande banque, invité à un événement organisé par la concurrente américaine Morgan Stanley.

Dans le contexte actuel, il faut cependant redoubler d'efforts et mettre en oeuvre des mesures "à la fois stratégiques et tactiques", a lancé M. Ermotti.

Les réductions de coûts menées jusqu'ici vont permettre "de soutenir la rentabilité sans nuire à l'avenir de la banque". UBS a mis la pédale douce sur le recrutement de personnel et sur les projets informatiques, mais continuera à investir dans des "initiatives" axées sur la croissance.

Les nouvelles mesures "tactiques" devraient générer des économies de 300 millions de dollars supplémentaires par rapport au programme présenté préalablement pour l'exercice 2019. La plupart d'entre elles seront mises en oeuvre au deuxième semestre.

En octobre dernier, le numéro un bancaire helvétique avait annoncé vouloir économiser 850 millions de francs sur trois ans grâce au transfert de certaines activités hors de la division administrative (Corporate Center).

En termes de capitalisation, Sergio Ermotti cherche également à améliorer plus rapidement le ratio de levier, qui permet de déterminer l'exposition au risque par rapport aux fonds propres d'un établissement. A fin décembre, celui-ci s'élevait à 3,77%. (awp)






 
 

AGEFI



...