La Poste a vu son bénéfice reculer de près de 20% en neuf mois

jeudi, 21.11.2019

La Poste a vu son bénéfice consolidé reculer de 17% à 263 millions de francs sur les neuf premiers mois de l'année, par rapport à l'exercice précédent.

La Poste distribue plus d'un demi-million de colis par jour ouvrable en moyenne.(Keystone)

Le recul de 17% du bénéfice de La Poste s'explique principalement par les conditions de marché difficiles, mais le résultat est conforme aux prévisions, selon l'entreprise.

"PostFinance et PostMail sont les unités qui ont toujours le plus contribué aux bons résultats de la Poste, mais les conditions-cadres sont aujourd'hui difficiles", d'après le communiqué. Le résultat d'exploitation (EBIT) de la Poste a reculé sur un an de 5,6% à 371 millions.

PostMail a néanmoins réalisé un résultat d'exploitation en légère hausse de 1,6% à 257 millions de francs. L'unité est parvenue à réduire ses charges d'exploitation de 81 millions de francs, face à un recul de 77 millions de ses produits d'exploitation, résultant pour l'essentiel de la diminution du volume des lettres (-4,5%).

De plus, "le potentiel d'optimisation disponible chez PostMail diminue et ne permettra bientôt plus de compenser la baisse des recettes due au recul du volume des lettres et des journaux".

Le résultat d'exploitation de PostLogistics a chuté de près de 5% à 96 millions de francs, car pour faire face à l'augmentation constante des volumes (+7%), de gros investissements sont nécessaire dans de nouveaux centres colis. Le centre colis récemment inauguré à Cadenazzo (TI) a permis de délester celui de Härkingen (SO).

La Poste distribue plus d'un demi-million de colis par jour ouvrable en moyenne. "Le marché des colis est cependant très concurrentiel, d'où une forte pression sur les prix", prévient la société.

Chez CarPostal, les produits d'exploitation restent dans le rouge, à -8 millions contre -20 un an plus tôt. L'exercice précédent, CarPostal avait dû rembourser des subventions perçues en trop aux commanditaires.(awp)






 
 

AGEFI




...