Premier semestre difficile pour La Poste

jeudi, 27.09.2018

La Poste a souffert des conséquences de l'affaire CarPostal et de la faiblesse de la performance de PostFinance au premier semestre 2018.

Au total, La Poste doit rembourser à la Confédération, aux cantons et aux communes environ 205 millions de francs dans le cadre de l'affaire CarPostal.(keystone)

Affichant un chiffre d'affaires en baisse, le géant jaune a vu son bénéfice consolidé chuter à 218 millions de francs, contre 385 millions un an auparavant. L'affaire CarPostal a causé quelques dégâts. 

Le chiffre d'affaires du groupe s'est inscrit à 3,87 milliards, contre 4,08 milliards douze mois auparavant. Quant au résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (Ebit), il s'est contracté à 281 millions de francs, contre 538 millions à fin juin 2017.

Le résultat semestriel a pâti de la situation difficile que continue de connaître PostFinance, le bras financier de La Poste, écrit jeudi cette dernière. Pour mémoire, Postfinance a dégagé un bénéfice net de 125 millions de francs, soit deux tiers de moins qu'un an auparavant. En cause: la faiblesse des taux d'intérêt et le maintien de l'interdiction d'octroyer des crédits et des hypothèques.

La Poste a aussi subi les conséquences de l'affaire CarPostal, le remboursement d'une partie des subventions indûment perçues ayant amputé le résultat consolidé de 26 millions de francs. Au total, La Poste doit rembourser à la Confédération, aux cantons et aux communes environ 205 millions de francs.

Le géant jaune avait par ailleurs bénéficié au premier semestre 2017 d'un produit exceptionnel consécutif à la vente d'actions.(ats)






 
 

AGEFI



...