La population active s'est légèrement étoffée sur les trois premiers mois

jeudi, 17.05.2018

La population active s'est légèrement étoffée au premier trimestre, pour représenter un total de 5,005 millions de travailleurs. Ce chiffre marque une progression de 0,9% sur un an.

Toujours élevé, le taux de chômage des jeunes de 15 à 24 ans en Suisse a progressé de 0,9 point de pourcentage par rapport à la même période.(pixabay)

Corrigée des variations saisonnières, la population active a progressé de 0,3% entre le quatrième trimestre 2017 et les trois premiers mois de 2018, a précisé jeudi l'Office fédéral de la statistique (OFS).

La hausse du nombre d'actifs occupés s'est répartie de manière particulièrement inégale entre les genres. Les hommes ont profité d'une augmentation de 1,3%, tandis que les femmes n'ont grappillé que 0,5% sur un an.

L'activité a enregistré une progression plus forte pour les travailleurs étrangers (+1,7% sur un an) que pour les Suisses (+0,6%). Les titulaires de permis de courte durée, en Suisse depuis moins de douze mois, ont affiché une progression de 4,5%, les détenteurs d'autorisations d'établissement de 2,5% et les frontaliers de 1,5%. A l'inverse, les actifs occupés possédant une autorisation de séjour ont essuyé un recul de 0,4%.

Le nombre de personnes correspondant à la définition de chômeurs au sens du Bureau international du travail (BIT) - soit les actifs inoccupés ayant cherché du travail au cours de quatre dernières semaines - s'est contracté de 1000 individus à 255'000, pour un taux quasiment stable de 5,2%. Ce taux de chômage demeure largement inférieur aux 7,4% constatés en moyenne dans les 28 pays de l'Union européenne (UE).

Toujours élevé, le taux de chômage des jeunes de 15 à 24 ans en Suisse a progressé de 0,9 point de pourcentage par rapport à la même période de 2017, à 8,8%. La tranche des 25 à 49 ans a profité d'une modeste embellie, à 5,1% contre 5,5% un plus tôt, tandis que les 50 à 64 ans ont essuyé une péjoration à 4,4%, après 4,2%.

Le chômage a baissé de 0,3 point de pourcentage pour les hommes à 5,1% tandis qu'il a progressé de 0,2 point de pourcentage pour les femmes à 5,4% au premier trimestre en glissement annuel. Le chômage des personnes de nationalité étrangère s'est inscrit à 9,3%, contre 3,8% pour les travailleurs suisses.

Le nombre de chômeurs de longue durée a progressé pour regrouper 99'000 personnes, contre 95'000 un an plus tôt. Ces personnes représentent 38,8% de l'ensemble des chômeurs.(awp)






 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01




...