Une femme prend les rênes du groupe norvégien Norsk Hydro

lundi, 18.03.2019

La plus grande raffinerie d'alumine au monde sera dirigée par Hilde Merete Aasheim.

Hilde Merete Aasheim dirige depuis 2008 la division aluminium primaire de Norsk Hydro.

Une femme de 61 ans, Hilde Merete Aasheim, va prendre les rênes de Norsk Hydro, l'un des plus gros producteurs d'aluminium au monde. Elle succédera à Svein Richard Brandtzaeg qui part à la retraite, a annoncé le groupe norvégien lundi.

Ce changement à la tête de l'entreprise survient alors que celle-ci est engluée depuis un an dans une crise au Brésil, qui a lourdement pesé sur ses résultats et le cours de son action. La plus grande raffinerie d'alumine (ingrédient de base de l'aluminium) au monde, Alunorte, détenue à 92% par Norsk Hydro, est contrainte depuis mars 2018 à ne produire qu'à 50% de ses capacités sur ordre des autorités norvégiennes qui l'ont accusée d'être à l'origine de rejets toxiques, ce que le groupe dément.

Malgré des signes de progrès, y compris un accord conclu avec les autorités sur une batterie de mesures sociales, opérationnelles et environnementales, Norsk Hydro attend toujours une décision de justice l'autorisant à produire de nouveau à plein régime. Son titre a perdu près de 25% à la Bourse d'Oslo sur un an.

"Je suis convaincue que nous avons les moyens de transformer une situation actuelle difficile, pour Hydro et pour l'industrie mondiale de l'aluminium, en opportunités qui renforceront l'entreprise pour l'avenir", a affirmé Mme Aasheim dans un communiqué. Mme Aasheim sera l'une des rares femmes à occuper les plus hautes fonctions dirigeantes dans l'industrie minière mondiale.

Elle dirige depuis 2008 la division aluminium primaire de Norsk Hydro. La passation de pouvoir avec M. Brandtzaeg, 61 ans également, dont dix passés à la tête du groupe, aura lieu le 8 mai. (ats)






 
 

AGEFI



...