Appétit des investisseurs aiguisé par les «protéines alternatives»

jeudi, 14.03.2019

La plupart des grands groupes agro-alimentaires classiques se sont mis eux-aussi à investir dans ces nouveaux produits.

Olivia Fox Cabane. «En 2018, des dizaines de sociétés se sont créées» dans ce secteur, affirme la fondatrice de Kind Earth.

Steak végétal ou «cellulaire», foie gras à base de plantes, lait ou caviar d’algues: les «protéines alternatives» aux produits animaux sont de plus en plus performantes et les investisseurs se pressent autour de la table, selon des spécialistes réunis mardi au festival South by Southwest à...






 
 

AGEFI



...