Meyer Burger: une perte nette quatre fois plus importante que prévu

jeudi, 12.03.2020

La perte nette de Meyer Burger s'est inscrite à 39,7 millions de francs. En 2018, elle se situait à 59,4 millions.

Meyer Burger a toutefois réussi à limiter les dégâts en signant une perte d'exploitation (Ebitda) de 13,5 millions.(Keystone)

La perte nette de Meyer Burger s'est accentuée de manière beaucoup plus prononcée que ce qui avait été prévu par les analystes au terme de l'exercice 2019: elle s'est inscrite à 39,7 millions de francs, a indiqué le groupe bernois dans un communiqué jeudi matin, alors que le consensus AWP tablait sur une perte de 10,3 millions. En 2018, elle se situait à 59,4 millions.

Le fabricant de machines et installations destinées à la production d'équipements pour l'industrie photovoltaïque a toutefois réussi à limiter les dégâts en signant une perte d'exploitation (Ebitda) de 13,5 millions, alors que le consensus AWP l'estimait à 21,1 millions.

En 2018, Meyer Burger était encore parvenu à établir un résultat d'exploitation positif, à 26,8 millions.

Quant au chiffre d'affaires, annoncé déjà en janvier, il a reculé de 407,0 millions de francs en 2018 à 262,0 millions en 2019.

Dans ces conditions, le groupe bernois s'est refusé de se lancer dans des prévisions détaillées pour 2020. Néanmoins sur le moyen et long terme la direction est optimiste pour l'industrie de l'énergie solaire, vu les discussions dans le monde sur le climat. Ainsi elle prévoit pour l'exercice en cours et les années suivantes une croissance forte pour les installations de fourniture d'énergie solaire à travers le monde.(awp)






 
 

AGEFI



...