La BCVs dégage en 2016 une bénéfice net en légère hausse, dividende relevé

mercredi, 08.03.2017

La performance de La Banque cantonale du Valais (BCVs) a été amoindrie par une allocation unique de 11 millions versée à la caisse de pension.

Les employés devront travailler plus longtemps. La banque a décidé d'augmenter l'âge de la retraite à 64 ans, contre 62 précédemment.

La Banque cantonale du Valais (BCVs) a bouclé 2016 sur un bénéfice net de 57,5 millions de francs, en hausse de 1,3% sur un an. La performance de l'établissement a été amoindrie par une allocation unique de 11 millions versée à la caisse de pension de la BCVs. La stabilité devrait être de mise pour 2017.

Le conseil d'administration propose le versement d'un dividende de 3,00 francs, en hausse de plus de 11% sur un an, indique la BCVs mercredi.

Les employés devront travailler plus longtemps. La banque a décidé d'augmenter l'âge de la retraite à 64 ans, contre 62 précédemment. La Caisse de retraite et de prévoyance de la BCVs a pour sa part abaissé son taux technique à 2,00 de 2,75%. Cette mesure permettra de générer des capitaux à hauteur de 87 millions de francs. La banque a mis la main à la pâte en versant une allocation unique de 11 millions.

Cette charge extraordinaire a pesé sur le résultat opérationnel, qui a plongé de 9,2% à 100,3 millions de francs. Sans l'allocation à la caisse de pension, une modeste hausse de 0,8% est constatée à 111,3 millions. Les charges se sont envolées de 13,9%.

Principale source de revenus, les opérations d'intérêt ont vu leur résultat net progresser de 4,3% à 165,4 millions. La BCVs précise qu'elle ne répercute pas les taux négatifs à la grande majorité de sa clientèle. Les recettes issues des opérations de commissions et de prestations de service ont reculé, contrairement à celles tirées des opérations de négoce.

Les créances hypothécaires ont connu une progression marquée (+5,9%) à 8,95 milliards de francs. Les dépôts clientèle se sont fixés à 9,30 milliards, soit une hausse de 2,6%.

La ratio de fonds propres durs s'est étoffé de 0,4 point de pourcentage à 16,8%.

Pour 2017, la BCVs s'attend à des "résultats dans la continuité des années précédentes". - (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...