La culture du sapin de Noël en Suisse nécessite beaucoup de patience

jeudi, 20.12.2018

La pépinière Alexandre Castella & Fils cultive et commercialise depuis plus de 25 ans des sapins de Noël. Chaque année, l'entreprise familiale sise à Sommentier (FR) sort de terre près de 40'000 arbres.

La période de récolte du sapin est courte. Elle dure un mois avec un stress assez intense.(Keystone)

"La culture de sapin dure entre sept et dix ans. Le plant fait 15 centimètres au départ", a expliqué à Keystone-ATS Alexandre Castella. Cette culture nécessite beaucoup de travail. Il y a des soins à donner toute l'année, relève-t-il.

"La période de récolte est courte. Elle dure un mois avec un stress assez intense", fait-il remarquer. Pour chaque arbre abattu, un autre est replanté.

Alexandre Castella s'est lancé en 1990 dans la culture de sapins de Noël. Leur nombre ne cesse d'augmenter. Le sapin Nordmann demeure la star des salons à chaque fin d'année, mais l'entreprise fribourgeoise produit également des épicéas et des Pungens.

Plus de la moitié de l'étranger

Même s'il est entreposé à l'intérieur de l'habitation, au chaud et au sec, le Nordmann a cette capacité de ne pas perdre ses aiguilles, contrairement à l'épicéa, explique l'entreprise Castella sur son site internet.

Les Suisses tiennent à leur sapin de Noël. Entre 1,2 et 1,4 million d'arbres sont vendus chaque année. Plus de la moitié vient de l'étranger. Le 40 à 45% restant provient de pépinières locales, dont celle de Sommentier. La pépinière Alexandre Castella & Fils, le plus grand producteur de sapins suisses, exploite environ 400'000 arbres.(ats)






 
 

AGEFI



...